Travail : quelles sont les précautions à prendre pendant une canicule ?

Il  n’est pas facile de travailler en période de forte chaleur et c’est pourquoi le chef d’entreprise doit prendre différentes précautions pour préserver la santé et le bien-être de ses équipes sur le lieu de travail. En effet, il est nécessaire de repenser l’organisation du travail et de mettre en place des moyens spécifiques.

Travailler en période de fortes chaleurs

Les épisodes caniculaires sont de plus en plus réguliers et il est indispensable que les employeurs prennent les mesures nécessaires sur le lieu de travail en vu de protéger la santé de leurs salariés. Les précautions pendant canicule peuvent être d’ordre différent et la mesure la plus simple est de mettre à disposition des employés de l’eau gratuitement et en quantité suffisante à plusieurs endroits des lieux de travail pour que chacun puisse y accéder facilement et à tout moment. Le risque de déshydratation est important et il faut veiller à ce que tout le monde boit en quantité suffisante tout au long de la journée. De plus, les locaux de travail doivent être correctement ventilés et protégés par un système de stores si nécessaires. La température à l’intérieur des ateliers et bureaux ne doit pas dépasser les 34° sous peine de danger pour la santé.

Organiser le lieu de travail en conséquence

Il est très difficile de travailler quand il fait extrêmement chaud et c’est pourquoi des précautions pendant canicule doivent être prises par tous les employeurs. Le Code du Travail n’établit pas de liste précise sur les mesures à prendre mais chaque employeur doit faire preuve de bon sens et veiller à ce que ses salariés ne courent aucun risque. Outre les précautions pratiques, il est nécessaire d’informer l’ensemble du personnel sur les moyens de prévention et de fournir un descriptif précis des premiers symptômes de déshydratation, d’insolation ou de coup de chaleur. Par fortes chaleurs il est nécessaire de réduire le travail en extérieur et d’adapter les horaires de travail aux conditions climatiques.

Réorganiser le temps de travail

Parmi les précautions pendant canicule, on trouve notamment un meilleur aménagement du temps de travail, par exemple, commencer plus tôt le matin pour finir avant les heures les plus chaudes de l’après-midi. Il est important de mettre à disposition des travailleurs un endroit frais où ils pourront récupérer pendant la pause. Il est aussi judicieux de mettre en place des pauses supplémentaires si le travail aux heures les plus chaudes ne peut pas faire l’objet d’une réorganisation.

Quel est le rôle du médecin du travail ?
Quels sont les droits d’une femme enceinte au travail ?